ZK - Simply Rich

Aller plus loin

Small Talks

Cette section un peu particulière regroupe un grand nombre d'article rédigés sur ZK et ses possibilités. Une fois ZK maîtrisé et que vous avez des besoins spécifiques, allez voir ces tutoriaux qui vous proposent l'intégration de plein de technologies.

Accédez aux Small Talks.

Limites du framework

Les limites du framework au niveau technologique sont faibles car il est très extensible et adaptatif. Je peux cependant dire qu'il n'est pas fait des applications nécessitant de s'exécuter chez le client. Par exemple tous les jeux, logiciels graphiques 3D et autres seront difficilement utilisables.

Sur un plan plus personnel, je pense que beaucoup d'échanges sont effectués entre le client et le serveur. L'application est en ce sens ralenti et je trouve cela se ressent au niveau de la réactivité de l'interface.

Les composants XUL sont utilisés et je trouve bien que le ZUML soit en partie calqué sur le XUL. Cependant, ces composants comme le XAML sont émulés seulement car ce qui est renvoyé au client est du HTML et du JavaScript. Cela est dommage dans le cas où le navigateur du client fonctionne sur l'interpréteur XULRunner comme pour Firefox. L'application gagnerai en efficacité.

Enfin, par ce modèle "server-centric", je trouve que le framework perd un peu l'intérêt d'une architecture client/serveur. En effet, toute l'intelligence reste côté serveur alors qu'un grand nombre de traitements devraient être fait côté client.